Adopter une attitude positive dans son quotidien, en pratiquant la sophrologie en entreprise …

Que vous vous trouviez du côté du dirigeant, du manager ou de celui qui reçoit des consignes, il est primordial de bien intégré que la performance n’est pas le seul critère qui va vous permettre de gravir les échelons dans l’entreprise !
Nos comportements, notamment émotionnels, tant au niveau personnel que professionnel, jouent un rôle essentiel dans notre capacité à provoquer la réussite (ou à « attirer » les échecs de manière répétitive).

Le nécessaire choix d’être « volontaire »,

Ce mot à double sens prend toute sa signification pour viser un objectif de réussite :

  • Être volontaire dans le sens de vouloir (donc de ne pas subir) : une démarche ne s’improvise pas et ne doit pas être imposée, nous devons participer à des actions « par envie de … », » avec l’intention de … »
  • Être volontaire également dans le sens d’être « audacieux et décidé » : ne pas hésiter à prendre en main de nouvelles responsabilités, des tâches parfois mêmes « ingrates », accepter en quelque sorte de sortir de sa « zone de confort », même si pour cela vous devez affronter vos peurs et vos croyances limitantes.

« Les vrais leaders n’attendent pas qu’on leur dise quoi faire, ils agissent, ils provoquent même parfois, ils prennent toujours l’initiative de… »

C’est en cela que l’on reconnait l’esprit d’entreprendre !

Le jeu d’échecs est un formidable outil pour acquérir cette stratégie de l’action :

« Prendre l’initiative aux échecs c’est saisir la possibilité pour l’un des deux camps de commencer une action offrant des perspectives d’avantage, matériel ou positionnel, forçant le camp adverse à en tenir compte sous peine de basculer en position inférieure »,

Être volontaire !

En séance de sophrologie nous mobilisons et entrainons notamment les capacités d’ESTIME  de SOI et de CONFIANCE en SOI, pour mener à bien un projet qui nous tient à cœur.

Comment ?

Par un travail de visualisation et de répétition mentale (dans un état modifié de conscience*, proche du sommeil) nous allons permettre l’intégration progressive de cette capacité de CONFIANCE au plus profond de notre conscience.

*La sophronisation est l’action qui mène à cet état modifié de conscience (ou état sophroliminal): c’est celui que l’on traverse chaque soir avant de nous endormir et qui favorise l’intégration de nouveaux schémas.

Cultiver l’optimisme plutôt que le pessimisme !

Comment ?

En faisant appel à notre capacité à retrouver notre harmonie, et à mobiliser notre vitalité physique et notre énergie mentale.

« Notre propre enthousiasme contamine notre entourage proche: Amis, collègues de travail, responsables hiérarchiques, clients ou partenaires… qui eux-mêmes contamineront leur propre entourage.

« Toute action positive sur une partie de la conscience se répercute positivement sur la totalité de l’être. » Alfonso Caycedo

L’optimisme encourage à s’investir d’avantage et à se lancer dans de nouveaux projets.

En développant un optimisme à tout épreuve, vous « entrez en action », et vous vous évitez de vous condamner à la procrastination (voire à « broyer du noir ») !

Group of happy business people .
Cultiver l’optimisme !

Les techniques de sophrologie respectent ce principe d’action positive :

Elles renforcent et dynamisent les structures positives de la conscience,grâce aux sensations, perceptions, sentiments, souvenirs et attitudes positives envers soi-même et envers son existence.

En sophrologie, comment travailler cette capacité à mobiliser notre énergie ?

Par l’entraînement et la répétition, nous développons de nouvelles habitudes, de nouveaux schémas, des capacités sous estimées et des valeurs qui renforcent l’harmonie de la conscience.

« Je vous propose de répéter des phronèmes (ensembles de mots qui interpellent le mental,  sortes de « mantras adaptés au monde occidental »), en prenant conscience de votre respiration douce et calme et en focalisant votre attention sur une partie de votre corps ( un organe) ou sur votre corps tout entier : Entrainez-vous à répéter, sur vos inspirations, le phronème « sophro activation vitale » : l’énergie, la vitalité qui s’installe dans toute notre corporalité (corps-esprit), sur nos inspirations douces et calmes (au niveau abdominal), sophro activation vitale, l’énergie, la vitalité qui se diffuse respiration après respiration, sophro activation vitale, la vitalité et l’énergie qui vient nourrir et renforcer toute notre corporalité (ou un organe en particulier que nous souhaitons mobiliser), etc… cette énergie va nous accompagner dans la suite de notre journée… »

Cultiver l’altruisme!

Adopter un comportement désintéressé, sans calcul, c’est à dire sans avantage immédiat et apparent pour soi, mais bénéfique pour la communauté, pour l’équipe, pour les résultats de l’entreprise…

Les meilleurs collaborateurs apportent souvent un soutien à leurs collègues lorsque ceux-ci sont dans le besoin.

« Les managers « leaders » savent apporter à leurs équipes les outils, les méthodes et la culture d’entreprise qui permet à chacun de donner la pleine mesure de ses talents : la capacité à créer ou à innover par exemple… »

Les grandes entreprises, qui sont aujourd’hui des modèles de réussite, se sont basées prioritairement sur la notion de service à leurs clients pour capter leur fidélité, avant même de chercher à savoir ce qu’elles pouvaient en tirer comme bénéfices immédiats (notamment le profit) :

« J’ai passé une partie de ma vie professionnelle à travailler chez SONY : cette entreprise cultivait l’esprit de perfection dans tous ses produits.

Savez-vous comment les walkmans SONY sont devenus toujours de plus en plus petits ?

 La légende dit que Akio MORITA, cofondateur de cette grande entreprise, a eu l’idée du walkman, car sa fille (mélomane) emportait son transistor n’importe où, voire même sur les parcours de golf ce qui nuisait à la concentration de son père. Pour miniaturiser toujours plus ses modèles il testait chaque nouvelle création tout simplement avec une bassine remplie d’eau ! En plongeant le produit fini dans la bassine il observait et comptait les bulles d’air qui s’en échappaient, tant qu’il y avait de l’air il y avait de l’espace disponible donc une possibilité de réduire des composants, tout ça afin que l’acheteur soit entièrement satisfait ! Il est devenu un grand patron japonais reconnu mais il est resté simple et ne cultivait pas le culte du pouvoir ou de la réussite financière. »

En séance de sophrologie nous portons notre attention sur notre capacité de contemplation qui nous amène progressivement à prendre conscience de nos valeurs fondamentales voire existentielles …

Cultiver l’humilité face au succès!

Gardez vous de prendre une attitude arrogante face au succès en donnant l’impression de tout savoir sur tout ou de tout maîtriser : Celui qui cultive l’abnégation sait que le chemin est long et qu’il a encore de nombreuses choses à découvrir.

Adoptez prioritairement une posture d’ouverture, ayez une vision à large spectre pour ne pas vous refermer sur vous-mêmes.

 » Soyez curieux, informez-vous, questionnez-vous et interrogez ceux qui vous entourent, exprimez vos désirs et n’hésitez surtout pas à demander le soutien du collectif quand vous en sentez le besoin, plutôt que de laisser croire que vous contrôlez tout… vous ne contrôlerez jamais tout. »

Les personnes humbles partagent leur succès plutôt qu’elles ne se l’approprient. Elles savent que la réussite est (très souvent) une affaire de coopération avec les autres. En agissant de la sorte, vous donnerez envie aux autres de s’engager à vos côtés.

Un travail collectif en sophrologie permet de créer une cohésion de groupe et de solliciter les échanges verbaux en laissant émerger ce qui doit l’être, sans attente, sans jugement mais avec bienveillance,.

« Avoir une stratégie, mais sans intentionnalité, en étant juste dans l’attention et l’adaptabilité »

« Ne cherchez pas à vouloir tout prévoir et planifier, c’est impossible ! »

Restez dans l’attention pour pouvoir procéder à temps à certains ajustements:

Je vais vous résumer un extrait du livre « l’Art de la Guerre » de Sun Tzu, qui est le premier traité de stratégie militaire écrit au monde et qui a déjà inspiré de nombreux patrons en entreprise.

Deux grands chefs de région avaient décidé de rentrer en guerre et de s’affronter en terrain neutre :

  • Le premier chef avait peu de combattants mais il disposait de puissants canons. Il envoya sur place tous ses meilleurs généraux pour étudier pendant de longs mois chaque parcelle, chaque vallon, chaque accès. Il peaufina sa stratégie dans le moindre détail en plaçant ses troupes et ses armes lourdes comme sur un échiquier très précisément à tel ou tel endroit, envisageant tous les scénarii « imaginables » …Il était sûr de remporter la bataille en appliquant à la lettre cette stratégie.
  • Le second chef, lui n’avait pas de canons mais des troupes aguerries et volontaires, il se contenta d’étudier très brièvement, voire négligemment le terrain en cherchant juste les points d’accès et de sorties, faisant confiance à la formation de ses hommes au combat et en sa capacité d’adaptabilité à l’instant présent.

Lequel des deux chefs remporta la guerre d’après vous ? 

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le second remporta la bataille !

Pourquoi ?  Et bien tout simplement parce que le jour J, un épais brouillard est venu recouvrir toute la vallée.

Les orientations stratégiques du premier chef sont tombées à l’eau car il n’avait pas pu prévoir cet évènement climatique de dernière minute. Toute sa tactique qui était basée sur la puissance de frappe de ses canons était inadaptée:  avec le brouillard il lui était impossible d’observer les mouvements des troupes adverses pour orienter ses canons et les frapper en plein coeur.

Moralité : « nous ne pouvons pas tout planifier et rien n’est écrit par avance ! »
Néanmoins, il est nécessaire de se projeter de manière positive afin d’envisager l’avenir plus sereinement.

En sophrologie, nous utilisons la visualisation positive en projetant notre esprit pendant, ou après un évènement à plus ou moins long terme pour le vivre de manière positive.

« En attirant constamment le positif à nous, nous envisageons ce qui est bon pour nous, bon pour les équipes, bon pour l’entreprise, bon pour les partenaires et pour les clients ».

Si la réussite passe par la visualisation projective, il est nécessaire de conserver un œil sur un principe qui est fondamental en sophrologie :  l’adaptabilité à toute chose, en étant présent à ce que l’on vit dans l’instant.

Accepter et accueillir!

« Prenez le temps, répétez les exercices régulièrement et soyez patient. Apprenez à contempler avec un regard neuf, ouvert et naïf … sans analyse, sans jugement immédiat, sans a priori, ce qui est là, ici et maintenant. »

  • Accueillez les phénomènes qui peuvent vous traverser, c’est juste indispensable pour se comprendre soi-même,
  • Analysez ce qui est bénéfique pour vous, apprenez à vous écouter et à entendre vos propres sentiments et vos besoins, notamment pour éviter de projeter vos modes de fonctionnement sur les autres ou de subir les leurs (phénomènes de transfert et de contre-transfert).
  • Favorisez l’ouverture et permettez à l’autre de s’exprimer et de se voir tel qu’il est pour développer un sentiment de sécurité fondamentale à la confiance en soi .

« La personne qui ne prend pas le temps de s’observer ne peut pas être véritablement attentive aux autres et développer les qualités d’empathie indispensables à l’exercice du leadership. »

N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone, pour toutes questions relatives à ce type d’accompagnement.

Gilles Taraquois

Sophrologue – Coach – Lyon
Sophro Espace de Vie
+33.785481874

gillestaraquois@sophroespacedevie.fr

http://www.sophroespacedevie.fr

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s