Il est urgent de revenir au moment présent ! Connectez-vous à l’ici et maintenant avec la sophrologie.

Chaque jour, je remercie la vie de m’avoir aidé à prendre le virage qui m’a mené à l’accompagnement, et plus particulièrement je salue cette merveilleuse discipline psycho-corporelle qu’est la sophrologie.

Pourquoi, il me semble « urgent de revenir au moment présent » ?

« La sophrologie a décuplé ma capacité d’attention et d’observation dans mon quotidien. »

« Je ne vous parlerai pas ici de ce qu’elle m’a donnée à voir, à entendre, à goûter, à sentir, à toucher de manière contemplative et profonde, et le plaisir que j’ai eu et que j’ai de plus en plus à le faire. J’ai juste envie de partager un fait matinal somme toute banal mais qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques sans cette attention à moi-même et à l’instant présent. »

« Ce matin après avoir accompagné mes deux loupiots à l’école, j’ai pris le temps d’observer les mimiques et le comportement à la fois aimant et stressé des parents affairés à les déposer en « urgence » devant le portail. Toute cette agitation « positive » emprunt de sentiments partagés, l’Amour inconditionnel d’un regard, le chuchotement d’un mot doux dans le creux d’une oreille, un petit geste tendre ou une grosse accolade comme si la séparation momentanée allait durer une éternité. Quelques têtes de bambins plus fermées, chagrinés à l’idée de retourner en classe, la colère démonstrative d’un père visiblement agacé par la mou de son fils enfermé dans sa petite bulle émotive pendant que papa zappe sur smartphone  …

Mais c’est sur le retour que j’ai été interpellé par un comportement qui me semble irresponsable et « déconnecté » de la réalité et de plus en plus banalisé !

Il est malheureusement commun de voir des preuves d’incivilité au volant: entre les feux rouges grillés et les panneaux « stop » non respectés, les « bolides » qui remontent les files à double sens à fond la caisse…on observe de plus en plus d’individus avec le téléphone posé à l’oreille voire qui tapotent un sms en conduisant!!

La « déconnection »  de ce matin concerne une dame : une maman? une nounou? je ne suis pas en mesure de le dire, mais cela aurait aussi bien pu être un homme, rien de sexiste dans ce commentaire …

Dans une petite rue emprunté pour me sortir des embouteillages consécutifs aux travaux et aux déviations diverses, je me suis soudain retrouvé face à une petite fille de 5-6 ans « plantée » au beau milieu de la rue sur un passage pour piétons , le regard tourné en arrière , attendant vraisemblablement un adulte qui l’accompagnait.

Ce petit bout de choux d’à peine un mètre campait fermement sur ses deux pieds sans se soucier du danger réel.

En effet après quelques secondes d’attente, j’ai vu surgir à l’angle de la rue une dame tenant d’une main une poussette, de l’autre son « doudou électronique ».

Par doudou électronique, je veux bien sûr parler de son téléphone, « smartphone » s’il en est, bien enserré dans le creux de sa main gauche, les doigts de la main droite tapotant sur l’écran, le coude du bras gauche difficilement posé sur l’extrémité de la poignée de « l’engin à roulettes » chargé d’un autre bambin, qu’elle tentait de pousser maladroitement !!!

telephoneSR

 

Je ne suis pas là pour juger cette dame, je veux juste faire prendre conscience de notre manque d’ATTENTION à nous même et aux autres dans une jungle urbaine où nos propres erreurs d’inattention peuvent devenir fatales.

Je vous laisse imaginer si j’avais été l’instant d’une seconde ce  » monsieur tout le monde » déconnecté du moment présent, ou bien si cette petite fille avait fait la malencontreuse rencontre d’un de ces kamikazes du volant ou d’une personne connectée à son smartphone plutôt que centrée sur sa conduite… 

 

Qu’aurait-il pu se passer à se croisement, d’irréparable ?

Plutôt que de juger qui sont les coupables dans ce genre de situation, je pense aux vies brisées parce que nous perdons progressivement le sens des réalités en nous déconnectant du moment présent.


Cette dame est sans nul doute une personne tout ce qu’il y a de bien, sauf qu’elle n’était pas totalement en conscience de ce qu’elle vivait à cet instant précis.

L’inadéquation de notre posture face à une situation donnée peut avoir des conséquences fâcheuses immédiates ou bien plus sournoisement sur le long terme.


« L’inattention pour la conduite engendrée par l’usage du téléphone a des conséquences dramatiques sur la route. »

Téléphoner au volant est une pratique répandue > 41% des conducteurs reconnaissent qu’il leur arrive d’utiliser ce moyen de communication en conduisant.

72 % des conducteurs utilisant leur téléphone portable au volant ont le sentiment de ne s’être jamais mis en danger en téléphonant au volant. 

Pourtant, le téléphone est à l’origine de nombreux accidents : mis en cause dans 7% des accidents, le téléphone au volant représente aujourd’hui la 4ème cause de mortalité sur la route après l’alcool, la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne saurai que trop vous recommander de reprendre ATTENTION aux moments que vous vivez: la sophrologie peut vous aider dans cette démarche.

Apprenez à laisser votre « doudou électronique » dans votre poche ou votre sac à main quand vous êtes amené à faire autre chose, pour profiter de l’instant présent (au volant, en réunion, lors d’un repas entre amis ou d’un déjeuner avec vos enfants,) et même parfois laissez le pour NE RIEN FAIRE, juste vous égocentrer.

« Apprenez à vous foutre la paix juste le temps d’une pause salutaire, d’une parenthèse quotidienne … »

Nous sommes entrés dans une dictature de l’omni-connexion où les téléphones, les tablettes, les Pc (qui sont de magnifiques outils malgré tout) ont crée une dépendance néfaste voire addictive à l’objet.

Cette addiction renforce l’anxiété de son utilisateur bien malgré lui en le maintenant dans un état constant de vigilance épuisante.

Gestion du stress, Bien-être…

 

 

 

« Revenez à l’instant présent, vous jouirez à 100% de chaque moment en pleine conscience et vous ne vous en porterez que mieux. »

Un accompagnement en sophrologie pose les bases de ce retour à soi-même: quelques pratiques régulières centrées sur l’attention et la méditation vous aideront rapidement à vous reconnecter aux choses fondamentales de la vie.

Signature Gilles Taraquois 2

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s