Envisager l’avenir sereinement c’est possible! Laissez votre créativité agir avec la visualisation positive…

« L’important ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même »

Prenons le temps, lorsque nous nous fixons un nouvel objectif, de nous imprégner en profondeur du résultat final.

C’est la vision de ce dernier qui va venir soutenir notre motivation et nous donner l’énergie nécessaire pour persévérer quand nous serons tenté de baisser les bras ou qu’une croyance limitante reviendra nous titiller les méninges !

Pour y parvenir, nous pouvons développer dès aujourd’hui notre capacité à visualiser : la sophrologie va nous aider à créer un lien avec notre futur, en nous appuyant sur nos souvenirs positifs afin de mobiliser toutes nos ressources…

« La visualisation est la capacité mentale que nous avons tous de nous représenter un objet, un son, une situation, une émotion ou une sensation. »

Selon son intensité, une représentation négative peut déclencher plus ou moins les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité : nous somatisons du négatif et nous épuisons notre corps…

À l’opposé, visualiser une situation agréable amène le corps dans un état réel de détente.

« Chacun de nous est capable de visualiser, car chacun de nous est capable de créer de toutes pièces des images mentales. »

Nous le faisons déjà tous les jours quand nous nous souvenons d’une expérience passée, quand nous imaginons dans notre esprit le voyage que nous avons déjà planifié pour les prochaines vacances ou quand nous nous réjouissons par anticipation de la soirée que nous nous apprêtons à passer avec nos amis !

« Cette capacité à visualiser nous est précieuse pour nous projeter dans un futur (moins anxiogène) en facilitant la création mentale d’un pont temporel positif. « 

Les sciences neuronales affirment aujourd’hui que le cortex cérébral est autant stimulé par la visualisation que par une situation réelle : notre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui est imaginé (rêve).

Quand nous visualisons, nous activons le cerveau par des images mais nos 4 autres sens sont également en éveil. En sophrologie nous les mobilisons à travers la contemplation senso-perceptive.

« Visualiser stimule ainsi autant notre corps que notre esprit et nous ouvre à un état de conscience propice à l’action. »

Nous le faisons inconsciemment quand nous nous disons : J’ai « pré-vu » d’organiser une soirée entre amis ou de prendre un vol pour les prochaines vacances … Spontanément, nous activons notre imagination : « Nous mettons en scène les divers scénarii possibles afin d’atteindre notre objectif. »

C’est un exercice créatif très puissant en sophrologie, et ce pour deux principales raisons 

  • En choisissant les images qui se rapprochent de ce que vous voulez atteindre (ou créer), vous obligez votre esprit à clarifier cette vision. Mais si vous voulez éviter de vous diriger vers des objectifs qui ne sont pas les vôtres, qui n’ont pas de sens ou ne sont pas en accord avec vos valeurs et vos besoins, vous devez prendre le temps de clarifier ce que vous voulez vraiment.
  • Vous sollicitez votre cerveau droit, siège de la créativité et de l’imagination.

« En offrant chaque jour à notre inconscient la vision de notre imaginaire, nous lui donnons tout simplement la direction à suivre ! »

Signature Gilles Taraquois 2

http://www.sophroespacedevie.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s