Vous voulez perdre du poids ? Vous pensez avoir tout essayé ? La sophrologie peut vous soutenir dans cette démarche.

Les causes de prise de poids sont multi-factorielles, elle peut survenir, sans qu’il y ait forcément de mauvaises habitudes alimentaires : les effets du stress chronique ou un état de mal être intérieur peuvent générés un déséquilibre entre le corps et l’esprit.

Votre médecin généraliste va vous aider à poser le bon diagnostic sur les raisons de cette prise de poids et un diététicien-nutritionniste saura être précieux pour vous accompagner individuellement à faire de bons choix alimentaires.

 » En prenant le temps de vous poser un peu, vous allez aussi réapprendre à « mieux manger » : c’est à dire à profiter de vos repas avec tous vos sens en éveil. Les conseils d’un diététicien ou d’un nutritionniste vous aideront à adopter de nouvelles habitudes alimentaires plus saines pour vous. » Marie-Cécile VEY Diététicienne – Lyon

En complément et en soutien de ces deux approches, la sophrologie va apporter tous ses bénéfices, notamment à travers la respiration abdominale et la visualisation positive.

PERCEPTION de mon corps TROP GROS = NON ACCEPTATION = TRISTESSE, COLERE, REJET … Ces émotions entrainent la personne déjà en souffrance dans une spirale de plus en plus négative qui va aggraver la prise de poids et bouleverser ses attitudes alimentaires…

« En changeant progressivement la perception que j’ai de moi (sentiment d’estime de soi), je redonne confiance à mon corps en souffrance. »

Nous devons donc prioritairement changer la perception mentale de notre schéma corporel:

« Si je me projette de manière positive, j’ai la capacité à imaginer dans un futur proche mon corps amincit: je visualise la situation positive et je m’enthousiasme à l’idée de réussir, je perçois cette capacité d’espérer et je peux me nourrir de cette confiance en moi retrouvée. »

Cette visualisation projective nous permet donc d’anticiper mentalement le résultat final en ramenant en fin de séance tout le bénéfice dans l’ici et maintenant. Je peux m’accepter tel que je suis et me voir comme une personne mince, en tout cas comme la personne que je souhaite devenir au plus profond de moi.

La sophrologie comme support mental au régime …

Le sophrologue explique le déroulement de la séance et démarre toujours par trois techniques clefs entrecoupées de pauses d’intégration :

  1. Un temps de prise de conscience de son corps en train de se relâcher, (lâcher-prise à travers la sophronisation de base)
  2. Un temps pour chasser et libérer les tensions inutiles (SDN)
  3. Un temps d’accueil (pause phronique d’intégration)
  4. Un temps pour remonter son énergie (SAV)

Toutes les tensions musculaires disparaissent au fur et à mesure que le thérapeute progresse avec le sophronisant, jusqu’à l’amener à un état de détente et de relaxation  physique, mentale et émotionnelle propice à la visualisation.

Le sophronisant peut alors librement choisir les images mentales en lien avec le protocole (dans ce cas précis, la perte de poids sera son objectif)

« En vous reconnectant à votre bibliothèque de souvenirs, vous pouvez vous reconnecter à un passé où vous étiez plus mince, plus en forme, avec un physique plus avantageux, visualiser ce poids que vous considérez comme idéal et que vous souhaitez retrouver aujourd’hui. Vous pouvez aussi vous projeter dans un futur libre en centrant votre attention sur cet objectif, en vous imaginant en meilleure santé et plus svelte : une sorte de programmation mentale de votre objectif. Fixez-vous un délai raisonnable (à 6 semaines, à 3 mois, à 6 mois…) et visualisez-vous dans cette nouvelle vie, accompagné d’êtres chers avec lesquels vous parlez de cette réussite comme si vous y étiez, sentez-vous vivre dans votre nouvelle enveloppe corporelle qui vous met en joie, comme si vous aviez déjà réussi votre régime… »

A travers mes visualisations je peux me voir svelte et tonique, il n’y a donc plus de place pour l’échec. J’ accède à toute une base de données d’images positives qui vont animer ma nouvelle vie de mince : essayage de pantalons fuselés et de chemises cintrées, balade à la plage en maillot sans jugement du regard des autres…

 « Les zones qui sont impliquées dans le circuit de la récompense sont tout simplement les zones qui participent à l’intégration des émotions-sentiments à partir des afférences du monde externe et aussi ne l’oublions pas, par remémoration, c’est à dire résurgence mnésique (souvenirs) :  « Je ne me sens pas bien, Je mange », donc « Je me sens bien ». Toute sur-stimulation dopaminergique dans ces zones de notre cerveau entraînera une situation qui fera que : Tout ira bien, alors que tout va malC’est une dissociation de la conscience. » José NEVE, spécialiste en neuroscience

La sophrologie va nous permettre de nous reconnecter à la conscience de notre corporalité (lien corps-esprit) pour casser ce phénomène de « dissociation ».

« Si mon corps est limité ma conscience est illimitée »

Ces nouveaux schémas de pensée amènent progressivement notre mental à percevoir puis à accepter une toute nouvelle image de notre corps. Nous nous forgeons une nouvelle vision de nous-même et nous nous familiarisons peu à peu avec cette nouvelle personnalité physique et psychologique que nous trouvons plus idéale pour la garder présente à l’esprit en toutes circonstances.

L’attention améliore la concentration et la motivation à faire…

Même si la sophrologie seule ne va pas vous faire perdre du poids, elle peut être utile dans le processus de perte de poids.

Elle permet notamment d’améliorer notre attention à l’instant et la motivation à faire.

Si on s’inspire de la vie des ascètes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ascèse) qui pratiquaient déjà l’attention et la méditation, en contrôlant leurs désirs alimentaires, sexuels ou matériels, nous pouvons légitimement penser que nous pouvons utiliser les mêmes méthodes pour se concentrer sur la perte de poids.

« Lorsque vous ressentez un désir de manger, une pulsion de sucre par exemple, asseyez-vous sur une chaise, les pieds bien en appui sur le sol, votre dos bien droit, les mains posées à plats sur vos cuisses, relâchez les tensions les plus palpables et respirez paisiblement en cohérence cardiaque pendant 5 minutes. Vous videz votre esprit de toutes pensées en lien avec la nourriture. Essayez de vous mettre à l’écoute de votre respiration naturelle, juste de laisser venir ce qui est là, sans jugement ni a priori. Accueillez vos sensations et vos perceptions et peut être les sentiments de calme intérieur et de paix retrouvée qui émergent… »

Entrer en attention à soi (voire en état méditatif) n’est pas chose aisée car, par nature, nous sommes connectés à toute une foule de pensées (notre néocortex garde le contrôle).

En visualisant régulièrement votre objectif de perte de poids, vous allez développer une « énergie positive », qui va nourrir cette motivation à atteindre le but que vous vous fixez.

Les résultats ne se verront peut-être pas après les toutes premières séances : soyez persévérant car cette discipline est progressive: Si votre mental a cristallisé des habitudes alimentaires néfastes sur du long terme, il faudra un peu de temps pour le re-configurer à de nouvelles situations plus adaptées à votre profil.

Gardez confiance en vous, le temps et l’apprentissage de ces visualisations positives vont porter leurs fruits si vous le voulez vraiment.

« Il faut accepter de s’accorder du temps pour soi, sans se focaliser sur le résultat à court terme . »

La régularité de vos pratiques, comme un rituel bienveillant, aura un effet conditionnant sur votre organisme et vous permettra de progresser rapidement et de devenir autonome, pour atteindre le graal tant convoité.

Signature Gilles Taraquois 2

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s