Et demain … que sera mon avenir professionnel ?

Paradoxalement dans un monde qui va toujours plus vite, la clef d’une bonne planification de vie semble résider dans notre capacité à nous poser un instant et à prendre le temps de hiérarchiser le vital, de l’urgent et du prioritaire.

En se reconnectant à soi nous prenons juste le risque d’apporter un peu de mieux-être dans notre quotidien:

Êtes-vous prêt à tenter l’aventure ?

 A un moment ou un autre de notre vie, dans notre cheminement personnel nous devrons prendre le temps de nous questionner sur notre « plan de carrière » :

  • Qu’est-ce que je souhaite au cours de ma vie professionnelle ?
  • Quels sont mes objectifs ?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de laisser comme image à mes proches ?
  • Où est-ce que je veux être dans 5, 10 ou même 20 ans ?
  • Quels sont mes valeurs et mes aspirations ?
  • Suis-je à ma « vraie » place ?
  • Ce que je vis fait-il sens à mes yeux ?
  • Suis-je « bien » et épanoui dans ce que je fais ?

« Tout le monde est un génie, mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide ».

Albert Einstein

S’accepter, réfléchir et prendre le temps de vivre l’instant en conscience.

 Il n’y a pas de chemin tracé d’avance, la vie n’est sûrement pas un long fleuve tranquille et personne n’est en mesure de prévoir l’avenir. Néanmoins, avant de faire des choix ou de prendre une décision dans l’urgence, il est nécessaire (voire vital) de ralentir, de s’accorder du temps pour se poser et réfléchir sur son parcours de vie.

Bien sûr vous êtes libre et vous pouvez vous contenter d’attendre, de subir et de regarder le cas échéant dans le rétroviseur sans remords ni regrets,

Vous avez aussi le pouvoir d’agir en pleine conscience, de prévoir, d’anticiper et de réajuster régulièrement votre trajectoire de vie.

Avant d’envisager une reconversion ou une réorientation de carrière,il est peut-être judicieux de prendre le temps d’analyser ce que ce changement vous apportera au plan de l’expérience, des compétences et de la satisfaction personnelle.

Cette démarche d’introspection est favorable à la transformation, elle permet notammentde prendre conscience des embûches parsemées sur le parcours, de situer nos croyances et de poser un regard constructif, tant sur nos forces que sur nos zones de vulnérabilité.

Si la vie est impermanente, une carrière professionnelle n’a donc rien de statique : elle évolue en fonction de nos expériences, de nos centres d’intérêts, de nos échecs et de nos réussites, au gré des nouvelles rencontres ou des séparations.

A 20 ans on a tout à prouver, à 30-35 ans on mise et on investit sur sa carrière, à 45-50 ans on fait déjà un bilan intermédiaire …

Il est recommandé de se réajuster régulièrement comme un peintre rectifie par petites touches successives son tableau : « Tout n’est pas noir dans votre passé, même si vous avez vécu des échecs successifs ne jeter pas le bébé avec l’eau du bain, il y a sans doute des actes positifs qui méritent d’être conservés et sur lesquels vous pouvez encore vous appuyer pour rebondir : l’expérience même dans l’échec a du bon ! » :

« Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! »,

« C’est en tombant que l’on apprend à marcher ! »…

 Si votre objectif est spécifique, mesurable, clair, précis, réaliste, à la hauteur de vos ambitions et de vos ressources, tout devient possible.

Certes, la réalité vécue calme parfois certaines de nos ardeurs, il est donc fondamental de garder la « tête froide » et du sens dans ses actes, de rester aligné et authentique en respectant ses valeurs personnelles.

Bien trop souvent, nous tentons de nous conformer aux modèles de société dans lesquelles nous vivons, aux attentes de ceux que nous aimons, aux obligations liées à notre statut professionnel ou familial.

Notre désir d’être accepté et aimé prend toute la place et nous perdons de vue du même coup qui nous sommes vraiment : prenez garde de ne pas faire ou ne pas devenir ce que « vous croyez » que les autres attendent de vous, ou ce que vous croyez juste de faire pour maintenir une pseudo-harmonie collective.

Supporter des relations stériles ou toxiques, tolérer des choses qui ne vous conviennent pas, rester dans une pseudo zone de confort et chercher à l’extérieur de vous des palliatifs au bonheur, ne peut que vous éloigner encore un peu plus du rôle pour lequel vous êtes réellement fait.

Nos états de mal-être proviennent souvent de cet écart trop grand entre ce que nous faisons (nos actes) et ce que nous sommes vraiment (notre être profond).

S’aligner avec ses valeurs, ses croyances positives, ses goûts, ses besoins demeure la seule issue pour se réapproprier sa vie, apprendre às’aimer sans se renier et redécouvrir la véritable personne qui sommeille en soi.

Assurez-vous que vos pensées, vos paroles, vos actes sont en harmonie avec votre véritable être.

« Est-ce vrai, est-ce sincère ? »

  • « Est-ce que cela me convient ?»,
  • « Est-ce que ce choix que je m’apprête à faire va me rendre heureux ?»

Cette démarche demande parfois à court terme de choisir la voie la plus difficile, mais en restant authentique et aligné avec ce qui vous semble le plus important, vous retrouverez confiance, harmonie et espoir.

Tout est une question de choix, parce qu’il n’y a que vous qui pouvez le faire pour vous !

« Nous sommes les seuls responsables de notre état d’être, de nos pensées, de nos actions, en fin de compte de notre bonheur. »

 Munissez-vous d’un carnet de notes, apprenez à poser sur la feuille blanche vos phéno-descriptions et votre « vivance ». A la fin de chaque séance, accueillez vos émotions, vos perceptions, vos ressentis sans jugement ni a priori. Ces notes vous permettront d’analyser votre évolution personnelle tout au long de votre vie.

Développez, avec un sophrologue au départ puis de manière autonome, votre propre capacité à vous poser juste un instant pour vous reconnecter, mettez en place ce fameux rituel personnel de mieux-être qui change la vie, expérimentez quelques séances, vous vous remercierez dans quelques années d’avoir fait ce choix.

Signature Gilles Taraquois 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s