Prévenir le Burn out (…)

Le Burn-out c’est quoi ?

C’est un état d’épuisement physique, émotionnel et mental consécutif à de longues périodes d’exposition à des situations d’anxiété et de stress prolongés.

Il survient brutalement alors qu’il est la conséquence d’un processus souterrain continu, lent et sournois…

Il engendre souvent un sentiment de vide et de déconnection, des souffrances psychologiques et une perte profonde de confiance en soi.

« La sophrologie est un thérapie brève reconnue par la Haute Autorité de Santé (HAS) comme méthode préventive et curative face à un stress prolongé, aux dépressions légères à modérées et au burn-out. »

Elle ne remplace rien, elle complète la médecine allopathique en apportant la dimension du malade considéré comme un TOUT (physiquement, psychiquement et émotionnellement)

A la fois méthode et accompagnement: elle permet à l’individu en souffrance de traverser son burn-out, et de se réinscrire dans une nouvelle dynamique, un nouveau projet de vie qui a du sens pour lui.

« La sophrologie est un puissant levier de déblocage des résistances du corps humain. »

Le burn-out peut-il être considéré comme un état de crise?

C’est en tout cas un point de rupture qui se voit dans la souffrance et la perte de sens.

Un mal-être généralisé surgit, alors même que de nombreux symptômes font progressivement leur apparition depuis quelques temps déjà sans qu’on ne les prenne trop au sérieux: troubles de l’humeur, du sommeil, douleurs musculaires et articulaires, troubles du système digestif (diarrhées ou constipations, douleurs intestinales…), perte de confiance, émotivité exacerbée…

Notre corps nous parle, il nous envoie des messages que nous ne savons pas, ou que nous ne voulons pas (déni) interpréter.

CYCLOTELIA TEXINFINE version Pdf (glissé(e)s) 2

« Et puis, un jour, le corps dit STOP! »

Il réagit brutalement lorsqu’il y a dépassement du seuil de tolérance aux situations perçues comme stressantes.

« Il apparait lorsque la personne ne se sent plus à la hauteur des demandes qui lui sont imposées. »

L’individu a épuisé ses réserves de vitalité, ses ressources et il ressent une perte de contrôle de la situation.

Le burn-out résulte de facteurs de stress très variés que ce soit dans la vie personnelle comme professionnelle.(beaucoup de femmes au foyer ne parviennent plus à faire face, des étudiants qui s’isolent et perdent le lien relationnel …)

CYCLOTELIA TEXINFINE version Pdf (glissé(e)s)

« Tout le monde peut être concerné par un burn-out ! »

La sophrologie est-elle une réponse efficace au burn-out ?

En premier lieu, un individu en état de burn-out doit être suivi par un professionnel de santé compétent (Médecin; médecin du travail)

Cela étant la sophrologie est reconnue par la HAS (Haute Autorité de Santé) comme une des clefs qui permet de retrouver progressivement sa vitalité, en remobilisant ses capacités et en s’appuyant sur des valeurs qui donnent du sens à son existence.

Une personne en burn-out a le sentiment d’être incomprise, et éprouve fréquemment un sentiment de culpabilité vis à vis de sa hiérarchie et d’un milieu professionnel où la compétition est de rigueur.

Elle se sent diminuée et dépassée par les missions qui lui sont confiées.

Le sophrologue accueille la personne là où elle en est, il s’adapte à ses besoins et se met à la portée du sophronisant par une profonde qualité de présence et d’écoute bienveillante.

Quels sont les exercices proposés par le sophrologue ?

La sophrologie est avant tout une discipline psycho-corporelle.

Les pratiques proposées ont comme intentionnalité de mobiliser du MIEUX-ÊTRE dans l’instant (ICI et MAINTENANT) , en se déconnectant, le temps d’une parenthèse quotidienne, des réminiscences du passé et des peurs du lendemain (futur).

« Notre passé a la valeur que nous voulons bien lui donner encore aujourd’hui! »

Au fil des séances, la démarche va permettre au sujet de s’appuyer sur ses capacités, ses ressources et ses compétences (parfois enfouies ou inexploitées), afin de se libérer de ressentis perçues comme négatifs.

On vient mobiliser CONFIANCE- HARMONIE et ESPERANCE en se tournant vers des projets synonymes d’enthousiasme.

« Le renforcement de la Confiance en soi et de l’estime de soi est une étape fondamentale pour sortir du burn-out. »

Pourquoi LA CONFIANCE EST-elle si importante ?

Lorsque vous êtes stressés de manière chronique, votre corps s’épuise et vous perdez votre équilibre interne (principe d’homéostasie): Votre estime de soi est remise en question.

Par le biais d’exercices d’ancrage, et la répétition de mots (phronèmes) nous renforçons cette capacité de confiance …

L’exercice de préhension (le prana) 

« En posture debout, les yeux fermés, nous levons les bras face à notre abdomen à l’horizontale, et à l’inspiration nous plaçons nos doigts en griffes comme si nous voulions agripper quelque chose, nous bloquons notre respiration (poumons pleins) et nous ramenons les bras et les mains vers le ventre puis nous expirons doucement. Trois fois de suite… en prenant bien conscience du mouvement . »

Après chaque exercice un temps de pause est nécessaire, en posture assise pour accueillir et intégrer les sensations et les perceptions, sans jugement.

 

Le Burn-out n’est pas une fatalité, c’est l’affaire de tous !CYCLOTELIA version Pdf (glissé(e)s)

Merci aux personnes qui ont accepté de partager ce sujet avec moi, et notamment à Didier LECHEMIA, médecin, auteur et conférencier sur le burn out.

Gilles TARAQUOIS – sophrologue – 0785481874

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s